Lancement du premier essai portant sur plusieurs médicaments contre la maladie à virus Ebola


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le tout premier essai de plusieurs médicaments visant à évaluer l’efficacité et la sécurité d’emploi de médicaments utilisés dans le traitement de patients atteints de la maladie à virus Ebola vient d’être lancé. 

Le ministère de la Santé de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé cette semaine qu’un essai contrôlé randomisé portant sur quatre traitements expérimentaux (mAb114, REGN-EB3, remdesivir et ZMapp) a commencé. 

Jusqu’à présent, plus de 160 patients ont été traités par des traitements expérimentaux dans le cadre éthique intitulé utilisation contrôlée en situation d’urgence d’interventions non homologuées et expérimentales (Monitored Emergency Use of Unregistered and Investigational Interventions, MEURI). 

« Même si notre objectif reste de mettre fin à cette flambée, le lancement de l’essai contrôlé randomisé en RDC est une étape importante dans l’optique de trouver à terme un traitement contre Ebola qui sauvera des vies », a déclaré le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Jusqu’à présent, les patients ont été traités dans le cadre d’un protocole d’usage compassionnel, avec des médicaments qui se sont avérés prometteurs et qui avaient un profil de sécurité d’emploi satisfaisant en laboratoire. Le pas de géant que réalise à présent la RDC permettra de préciser quelle méthode est la plus efficace et de sauver de nombreuses vies dans les années à venir. Nous espérons pouvoir dire un jour que les décès et les souffrances causés par Ebola sont derrière nous. »