La TEP/TDM pourrait aider à restadifier le cancer rectal localement avancé

  • Sorenson E & al.
  • J Surg Res
  • 20 juin 2019

  • Par Jim Kling
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’imagerie par tomographie par émission de positrons-TDM (TEP-TDM) pourrait permettre d’identifier les patients atteints d’un cancer rectal localement avancé qui n’ont probablement pas obtenu de réponse complète pathologique (RCp) et pour qui une prise en charge chirurgicale doit être envisagée.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les patients dont la valeur maximale de fixation normalisée (Maximal Standardized Uptake Value, SUVmax) de la TEP-TDM après une radiochimiothérapie (RCT) est supérieure à 4,3 sont peu susceptibles d’avoir obtenu une RCp, et une prise en charge chirurgicale doit être envisagée.

Protocole de l’étude

  • Une analyse rétrospective monocentrique a été réalisée à partir de 125 patients.
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Les patients ayant obtenu une RCp avaient une SUVmax après la RCT plus faible (3,2 contre 5,2 [P = 0,0009] ; réduction de 72 %, contre 58 % [P = 0,0035]).
  • Une SUVmax après la RCT inférieure à 4.3 et un pourcentage de réduction de la SUVmax supérieur à 66 % prédisaient une RCp (sensibilité : 65 % ; spécificité : 72 % ; valeur prédictive positive [VPP] : 44 % ; valeur prédictive négative [VPN] : 86 %).
  • Une réduction combinée de la SUVmax supérieure à 66 % et une SUVmax après la RCT inférieure à 4,3 étaient associées à une RCp (rapport de risque [RR] : 4,7 ; P = 0,001).
  • La RCp était associée à une survie sans récidive (SSR) médiane de 81 %, contre 55 % (P = 0,04), mais aucune différence significative n’a été observée au niveau de la SG à 5 ans (82 % contre 65 % ; P = 0,085).
  • Une SUVmax après la RCT inférieure à 4,3 était associée à une amélioration de la SSR à 5 ans (75 % contre 52 % ; P = 0,001) et de la SG à 5 ans (86 % contre 66 % ; P = 0,01) médianes.

Limites

  • Analyse rétrospective monocentrique.