La séroprévalence du CMV chez les jeunes femmes est basse…

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les infections congénitales par transmission transplacentaire du CMV exposent le fœtus à un risque de handicaps parfois définitifs : surdité, retard du développement psychomoteur, déficience visuelle… Le risque pour le fœtus d'être infecté est nettement supérieur en cas d'infection p...