La rougeole a été éliminée dans neuf Régions du Pacifique occidental

  • World Health Organization
  • World Health Organization
  • 31 oct. 2018

  • de Priscilla Lynch
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé que Singapour a éliminé la rougeole et que l’Australie, le Brunéi Darussalam et la région administrative spéciale (RAS) de Macao (Chine) ont éliminé la rubéole.

Au mois d’octobre 2017, l’ensemble des 37 pays et zones de la Région du Pacifique occidental de l’OMS se sont engagés à éliminer la rougeole et la rubéole.

Cette année a été marquée par une baisse record de l’incidence des deux maladies dans la région : 5,2 cas de rougeole et 2,45 cas de rubéole par million d’habitants. L’OMS a déclaré que cette avancée témoigne de l’effet important du renforcement des programmes de vaccination, de la surveillance de la maladie et de la capacité des laboratoires.

Il existe à présent neuf pays et zones indemnes de rougeole dans la Région : l’Australie, le Brunéi Darussalam, le Cambodge, le Japon, la Nouvelle-Zélande, la RAS de Hong Kong (Chine), la RAS de Macao (Chine), la République de Corée et Singapour. Parmi ces pays, cinq ont également éliminé la rubéole : l’Australie, le Brunéi Darussalam, la Nouvelle-Zélande, la RAS de Macao (Chine) et la République de Corée.

Le Dr Shin Young-soo, le directeur régional de l’OMS pour la Région du Pacifique occidental, a toutefois émis une mise en garde : « Les pays qui œuvrent encore à l’élimination de ces maladies doivent renforcer davantage leurs efforts de contrôle. Même dans les pays qui sont parvenus à l’élimination de ces maladies, le travail n’est pas terminé. Ces pays doivent rester vigilants, continuer à améliorer les taux de vaccination et repérer les cas importés pour s’assurer que ces maladies ne se propagent pas à nouveau. »