La population française continue d’augmenter


  • Serge Cannasse
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié son bilan démographique annuel pour 2019. Au 1er janvier 2020, la France comptait 67.064.000 habitants, dont 2.166.000 dans les départements d’outre-mer. Sa population augmente régulièrement de 0,3% par an depuis 2017, mais moins rapidement que les années précédentes.

En 2019, la différence entre les nombres de naissances et de décès était de + 141.000. Ce solde naturel diminue depuis 2016, en raison de l’augmentation des décès (612.000, soit 2.000 de plus qu’en 2018) et de la baisse des naissances (753.000, soit 7.000 de moins qu’en 2018), baisse qui se poursuit depuis quelques années mais à un rythme de moins en moins soutenu. Le solde migratoire est estimé à + 46.000 personnes.

Le nombre de naissances dépend du nombre de femmes en âge de procréer, qui diminue depuis le milieu des années 1990, et de leur fécondité. L’indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) s’établit à 1,87 enfant par femme, stabilisé après 4 années de baisse.

L’âge moyen de la maternité croît régulièrement : 30,7 ans en 2019, contre 29,3 ans vingt ans plus tôt. La baisse du taux de fécondité des femmes de moins de 30 ans a débuté au début des années 2000 et  s’accélère depuis 2015. Celle des femmes de 30 à 34 ans est plus récente.

En 2019, 612.000 personnes sont décédées, soit 2.000 de plus que l’année précédente. La mortalité va continuer à augmenter du fait de l’arrivée des nombreux baby-boomers à l’âge de décès.

L’espérance de vie à la naissance est de 85,6 ans pour les femmes et de 79,7 ans pour les hommes. Elle continue à progresser, mais plus lentement que par le passé : en dix ans, les hommes ont gagné 2,0 ans d’espérance de vie, mais seulement 0,5 ans au cours des 5 dernières années et les femmes ont gagné 1,2 ans en 10 ans mais seulement 0,2 ans au cours des 5 dernières années.

La France a la proportion de jeunes de moins de 15 ans la plus élevée de l’Union européenne (18,1% de la population), juste derrière l’Irlande (20,8%). Par ailleurs, plus d’une personne sur cinq a plus de 65 ans.

En 2019, 227.000 mariages ont été célébrés, dont 6.000 entre personnes de même sexe. Le nombre de mariages entre personnes de sexes différents a baissé, alors qu’il était plutôt stable auparavant. L’âge moyen des mariés augmente régulièrement depuis 20 ans, s’établissant actuellement à 38,6 ans pour les hommes et 36,1 ans pour les femmes.

En 2018 (dernière année où des chiffres sont disponibles), 209.000 pactes civils de solidarité (PACS) ont été conclus, soit 13.000 de plus qu’en 2017. Ce nombre augmente régulièrement depuis 2002 (sauf en 2011).