La normalisation de la FEVG dans le cadre de l’ICFEr conduit à une amélioration significative de la QdV

  • Wohlfahrt P & al.
  • JAMA Cardiol

  • Univadis
  • Clinical Summary
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’insuffisance cardiaque (IC) avec fraction d’éjection réduite (ICFEr) présentent des améliorations significatives de la qualité de vie (QdV) liée à la santé en cas de normalisation de la fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG).

Pourquoi est-ce important ?

  • L’IC avec récupération de la fraction d’éjection est de plus en plus reconnue mais les effets sur les mesures de l’état de santé des patients qui présentent une telle récupération n’ont pas été évalués.
  • Cette étude a comparé le statut des patients présentant une IC avec récupération de la fraction d’éjection, celui des patients présentant une ICFEr continue et celui des patients présentant une IC avec fraction d’éjection préservée (ICFEp).

Principaux résultats

  • L’analyse a inclus 319 patients, dont 37,6 % de femmes.
  • 212 patients étaient atteints d’ICFEr et 107 étaient atteints d’ICFEp.
  • La FEVG a augmenté de 50 % ou plus chez 16,5 % des patients atteints d’ICFEr.
  • Dans le groupe de la récupération de la fraction d’éjection, la QdV spécifique à l’IC a augmenté significativement.
  • Ces améliorations ont suivi l’augmentation de la fraction d’éjection, les scores au questionnaire sur la cardiomyopathie de Kansas City (Kansas City Cardiomyopathy Questionnaire) ayant augmenté de 4,8 points pour chaque augmentation de 10 % de la fraction d’éjection (P = 0,003).
  • L’augmentation globale du score moyen en cas de récupération de la fraction d’éjection était de 15,3 points (P < 0,001).
  • D’autres mesures de la QdV ont connu une amélioration similaire.
  • La plupart des mesures de la QdV n’ont pas connu d’amélioration en l’absence de récupération de la fraction d’éjection.
  • Les patients atteints d’ICFEp n’ont pas présenté de changements entre l’entrée dans l’étude et le suivi.

Méthodologie

  • Étude de cohorte prospective de patients consécutifs dans une clinique de l’IC d’un hôpital de soins tertiaires de novembre 2016 à décembre 2018.
  • Financement : Association américaine de cardiologie (American Heart Association) ; Instituts nationaux de la santé (National Institutes of Health, NIH) ; autres.

Limites

  • Un seul centre ; le caractère généralisable des résultats est inconnu.
  • Étude basée sur des dossiers médicaux électroniques.