La contraception hormonale maternelle est associée au risque de leucémie pédiatrique dans une étude danoise

  • Hargreave M, et al.
  • Lancet Oncol
  • 6 sept. 2018

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La contraception hormonale maternelle a été associée à une augmentation du risque de leucémie pédiatrique.

Pourquoi est-ce important ?

  • Ces données probantes suggèrent que l’incidence de leucémie est en hausse chez les enfants ; cependant, la cause de cette augmentation demeure peu claire.

Protocole de l’étude

  • Une analyse a été menée afin d’évaluer l’association entre la contraception hormonale chez la mère et le risque de leucémie pédiatrique chez l’enfant.
  • Source des données : Registre médical danois des naissances, Registre national danois des prescriptions, Registre danois du cancer, Registre danois des cancers pédiatriques.  
  • Les données sociales et démographiques ont été obtenues auprès du Bureau danois des statistiques.
  • Financement : Fondation de recherche danoise sur le cancer ; Fondation Arvid Nilsson ; Fondation Gangsted ; Fondation Harboe ; Fondation Johannes Clemmesen.

Principaux résultats

  • 1 185 157 enfants ont été identifiés, pour 11 114 290 personnes-années de suivi, au cours desquelles 606 enfants ont reçu un diagnostic de leucémie.
  • Le risque de toute leucémie chez l’enfant était le suivant (par rapport à l’absence de contraception hormonale maternelle) :
    • Avec une utilisation récente de toute contraception hormonale maternelle : RR : 1,46 (IC à 95 % : 1,09–1,96 ; P = 0,011).
    • Avec une exposition maternelle à une contraception hormonale durant la grossesse : RR : 1,78 (IC à 95 % : 0,95–3,31 ; P = 0,070).
  • Le risque de leucémie non lymphoïde chez l’enfant était le suivant (par rapport à l’absence de contraception hormonale maternelle) :
    • Avec une utilisation maternelle récente : RR : 2,17 (IC à 95 % : 1,22–3,87 ; P = 0,008).
    • Avec une exposition maternelle durant la grossesse : RR : 3,87 (IC à 95 % : 1,48–10,15 ; P = 0,006).

Limites

  • Données rétrospectives.