La consommation quotidienne d’œufs pourrait réduire le risque de maladie cardiovasculaire


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

De nouveaux résultats publiés dans la revue Heart suggèrent que la consommation d’un œuf par jour pourrait réduire significativement le risque de maladie cardiovasculaire (MCV).

Les recherches antérieures ayant examiné les effets sur la santé de la consommation d’œufs se sont avérées contradictoires. De nombreuses études ont découvert des associations non significatives entre la consommation d’œufs et la maladie cardiaque coronaire ou l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Cette étude la plus récente a inclus 461 213 participants de l’étude « Biobanque Kadoorie en Chine » (CKB), avec une moyenne d’âge de 50,7 ans. À l’entrée dans l’étude, 13,1 % des participants ont rapporté consommer quotidiennement des œufs et 9,1 % ont rapporté ne jamais en consommer ou n’en consommer que très rarement.

Les chercheurs ont découvert qu’une consommation plus fréquente d’œufs a été associée à un risque plus faible de MCV, de maladie cardiaque ischémique (MCI), d’AVC hémorragique, d’AVC ischémique et d’événements coronaires majeurs au sein des adultes chinois d’âge moyen. Fait notable, les consommateurs quotidiens d’œufs ont présenté un risque 26 % plus faible d’AVC hémorragique et une réduction de 12 % du risque de MCI, par rapport à ceux n’en consommant jamais ou n’en consommant que rarement. Par ailleurs, les consommateurs quotidiens d’œufs avaient un risque 28 % plus faible de décès par AVC hémorragique et un risque 18 % plus faible de décès par MCV.

Les auteurs ont conclu en affirmant : « Nos résultats contribuent aux données probantes scientifiques sur les recommandations alimentaires concernant la consommation d’œufs pour les adultes chinois en bonne santé. »