La confiance dans les vaccins renforcée depuis l’extension de la vaccination obligatoire

  • Cohen R & al.
  • Med Mal Infect
  • 1 févr. 2019

  • Par Caroline Guignot
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

Les données 2018 de l’enquête Vaccinoscopie offrent le premier reflet de l’impact de l’extension de la vaccination obligatoire pour tous les nourrissons nés à partir du 1 er janvier 2018 sur les taux de couverture vaccinale et la perception des vaccins. Elle met en évidence une nette augmentation des taux de couverture vaccinale à l’âge de 6 mois, notamment pour l’hépatite B et le méningocoque C, des vaccins qui n’atteignaient pas les objectifs de santé publique (respectivement 96,8 % en 2018 vs 86.4% en 2017 et 74,2 % vs 43,0 %), même si la tendance relative au méningocoque C tient aussi à sa récente entrée dans le calendrier vaccinal (avril 2017). La plupart des autres valences semblaient aussi avoir bénéficié de tendances positives (DTP 97.9 vs 97.3%, DTCP 97.9 vs 96.9%, Hæmophilus influenzæ b 97.7 vs 96.0%, pneumocoque 96.1 vs 94.0%).

Cette tendance est accompagnée d’une évolution positive de la perception de la vaccination par les mères d’enfants de moins de 1 an. En effet, après des années de défiance, quelques indicateurs semblent indiquer une évolution favorable, la proportion de celles se déclarant « plutôt pour vacciner contre toutes les maladies dangereuses ou graves s’il existe des vaccins » ayant augmenté de 64,7 à 68,4% de 2017 à 2018 et la proportion de celles se déclarant plutôt favorable « à réduire le nombre de vaccins » ayant diminué de 32,7 à 28,8%. Le taux de celles se déclarant bien informées sur la vaccination a également progressé de 64,6 à 69,4%.

Ces premières estimations, qu’il faudra confirmer durant les prochaines années, semblent souligner que le travail d’information qui a accompagné l’extension des obligations vaccinales a été globalement bien reçu et a contribué à améliorer la couverture vaccinale de certaines valences qui étaient inquiétantes jusqu’à présent.

Méthodologie

Vaccinoscopie est une enquête réalisée sur Internet par questionnaire auto-administré auprès d’un échantillon représentatif de la population (n=1.000 mères). Parallèlement, un relevé des carnets de santé a été réalisé auprès d’un échantillon représentatif d’enfants de 6-8 mois (n=250).