La charge de travail domestique diminue la satisfaction professionnelle chez les mères médecins


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Une nouvelle étude ayant examiné l’association entre la charge de travail domestique accrue et l’insatisfaction professionnelle parmi les mères médecins a révélé que, pour certaines d’entre elles, l’accroissement des tâches domestiques est associé à une plus grande insatisfaction professionnelle. 

L’étude a interrogé 1 712 mères médecins provenant de la page Facebook du groupe des mères médecins (Physician Moms Group) ; 1 250 (73,0 %) étaient issues de spécialités non procédurales et 462 (27,0 %) de spécialités procédurales. 

Il en ressort que, globalement, les mères médecins ont rapporté avoir seules la responsabilité de la plupart des tâches domestiques, par rapport à leur partenaire, notamment la garde des enfants habituelle, en remplacement et d’urgence, et la cuisine. 

Parmi les femmes ayant une spécialité procédurale, celles étant principalement responsables de cinq tâches domestiques ou plus étaient significativement plus susceptibles de vouloir changer de carrière, par rapport à celles s’occupant de moins de cinq tâches domestiques. L’association entre la responsabilité principale accrue pour les tâches domestiques et le désir d’opter pour une carrière ou une spécialité moins exigeante a perduré après la réalisation d’une analyse par sous-groupe portant sur les spécialités chirurgicales. L’association n’était pas présente parmi les mères médecins issues de spécialités non procédurales. 

Les auteurs, qui ont écrit dans la revue JAMA Surgery,, ont indiqué qu’une « répartition plus équitable et/ou une sous-traitance des tâches domestiques devait être envisagée pour favoriser la présence des mères médecins au cœur des spécialités procédurales et chirurgicales. »