La cardiomyopathie hypertrophique des Noirs a des caractéristiques particulières

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Très peu d'études ont comparé le phénotype de la cardiomyopathie hypertrophique (CMH) des patients noirs et blancs.

D'où l'intérêt de l'étude de LL Sorensen et coll. qui a porté sur 441 patients consécutifs examinés, au Johns Hopkins Hospital (Baltimore, Etats-Unis) entre février 200...