L’ostéoporose est associée à un risque accru de démence


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Une nouvelle étude a identifié une association positive entre ostéoporose et démence, les chercheurs suggérant que les femmes atteintes d’ostéoporose pourraient présenter 1,2 fois plus de risque de démence tandis que ce risque pourrait être multiplié par 1,3 chez les hommes atteints d’ostéoporose. 

L’étude, publiée dans la revue Journal of Alzheimer’s Disease , a examiné l’impact de l’ostéoporose sur le risque de démence chez près de 60 000 patients de plus de 1 200 cabinets médicaux en Allemagne. La cohorte a inclus 29 983 patients atteints d’ostéoporose et 29 983 témoins.

Après une période de suivi de 20 ans, 20,5 % des femmes atteintes d’ostéoporose et 16,4 % des témoins avaient reçu un diagnostic de démence (P 

« L’hypothèse principale pour expliquer l’association entre ostéoporose et démence est que ces deux maladies ont des facteurs de risque similaires » déclare le co-auteur, le Dr Louis Jacob de l’Université de Paris V en France. « Ces facteurs comprennent l’allèle APOE4 de l’apolipoprotéine E, un transporteur majeur de cholestérol, des taux plus faibles de vitamine K, une déficience en vitamine D, mais également les androgènes et les œstrogènes. »