L’OMS publie son premier argumentaire d’investissement pour sauver jusqu’à 30 millions de vies


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié cette semaine son premier argumentaire d’investissement et, ce faisant, a décrit comment l’organisation travaillera en collaboration avec les gouvernements et ses partenaires pour sauver jusqu’à 30 millions de vies, pour obtenir jusqu’à 100 millions d’années de vie supplémentaires en bonne santé pour la population mondiale, et pour ajouter jusqu’à 4 % de croissance économique dans les pays à revenu faible ou intermédiaire d’ici 2023.

Le plan quinquennal de l’OMS porte sur la réalisation de l’objectif « triple milliard » qui énonce que d’ici 2023, un milliard de personnes supplémentaires bénéficieront de la couverture sanitaire universelle, un milliard de personnes supplémentaires seront mieux protégées face aux situations d’urgence sanitaire et un milliard de personnes supplémentaires bénéficieront d’un meilleur état de santé et d’un plus grand bien-être.

Selon l’argumentaire d’investissement, pour parvenir à ces résultats, des financements à hauteur d’environ 12 milliards d’euros seront nécessaires de 2019 à 2023, ce qui représente une augmentation de 14 % du budget de base de l’OMS, par rapport aux cinq années précédentes.

« C’est la première fois que nous avons estimé les résultats que nous pourrions obtenir et l’impact que nous pourrions avoir avec des ressources suffisantes », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. « Notre argumentaire d’investissement ne se limite pas à l’investissement dans une institution, il s’agit aussi d’investir dans les populations et dans le monde en meilleure santé, plus sûr et plus juste que nous voulons tous. »