L’OMS exhorte la vaccination ciblée contre la rougeole à la suite de flambées record en Europe l’année dernière

  • World Health Organization
  • World Health Organization – European Region
  • 7 févr. 2019

  • Par Priscilla Lynch
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À la lumière des données sur la rougeole pour l’année 2018 qui ont été publiées récemment, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a exhorté les pays européens à cibler leurs interventions de vaccination sur les zones et les groupes de populations où persistent des lacunes en matière d’immunisation.

La rougeole a été responsable du décès de 72 enfants et adultes dans la Région européenne en 2018, avec 82 596 personnes en tout, dans 47 des 53 pays que compte la région, qui ont contracté la rougeole l’an passé selon les dernières données.

Dans les pays ayant communiqué des données sur les hospitalisations, 61 % des cas de rougeole ont conduit à une hospitalisation en 2018.

Le nombre total de personnes infectées par la rougeole en 2018 est le plus élevé de cette décennie et représente trois fois le nombre total rapporté en 2017 et 15 fois le nombre exceptionnellement peu élevé de personnes infectées en 2016.

La recrudescence des cas de rougeole en 2018 fait suite à une année au cours de laquelle la Région européenne avait atteint le taux de couverture estimé le plus élevé jamais enregistré pour la deuxième dose du vaccin contre la rougeole (90 % en 2017). La couverture par la première dose du vaccin a également augmenté légèrement pour atteindre 95 %, soit le taux le plus élevé depuis 2013.

Les progrès réalisés en matière de vaccination dans la région ont toutefois été inégaux d’un pays à l’autre et au sein d’un même pays, laissant sans protection un nombre croissant d’individus vulnérables, et provoquant un nombre record de personnes atteintes de la rougeole en 2018, a affirmé l’OMS.