L’OMS constitue un panel d’experts afin d’élaborer des normes relatives à l’édition des gènes humains


  • Mary Corcoran
  • Univadis Actualités médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fait part de son intention d’établir un panel mondial d’experts afin d’examiner les enjeux scientifiques, éthiques, sociaux et légaux associés à la l’édition des gènes humains au niveau des cellules somatiques et germinales. 

Cette déclaration intervient quelques semaines seulement après l’annonce de la naissance de jumelles génétiquement modifiées en Chine. 

L’OMS a indiqué vouloir s’entourer des principaux experts pour créer ce nouveau panel et travaille en liaison avec les agences de l’ONU compétentes ainsi qu’avec d’autres agences internationales. L’organisation communique également avec les académies des sciences et de médecine ainsi que les organismes ayant déjà produit des rapports dans ce domaine. 

Il est attendu qu’une fois établi, ce nouveau panel passera en revue la littérature actuelle sur l’état des recherches relatives à l’édition des gènes humains et leurs applications, ainsi que sur les attitudes sociétales envers les différentes utilisations de cette technologie. Le panel conseillera ensuite l’OMS sur les mécanismes de surveillance et de gouvernance appropriés à mettre en place. 

« La mise en application récente d’outils tels que CRISPR-Casp9 pour éditer le génome humain a souligné la nécessité de l’élaboration de normes dans ce domaine. Le groupe de travail constitué d’experts de l’OMS opérera dans un cadre consultatif et s’appuiera sur les initiatives existantes », a indiqué l’organisation dans un communiqué.