L’Initiative pour les médicaments innovants lance un nouvel appel à propositions de recherche


  • Mary Corcoran
  • Univadis Medical News
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Initiative pour les médicaments innovants (IMI) a lancé cette semaine un nouvel appel à propositions, portant sur trois domaines clés, à savoir : les outils en libre accès pour la génétique des maladies, l’optimisation des futurs traitements contre l’obésité et l’impact environnemental des médicaments. 

La recherche sur les nouveaux outils en libre accès pour la génétique des maladies vise à développer un ensemble d’outils en libre accès pour faciliter l’étude d’environ 1 000 des 3 000 gènes que l’on soupçonne d’être impliqués dans des maladies et qui sont susceptibles d’être ciblés par des médicaments. L’IMI a indiqué que les résultats du projet seront mis à l’entière disposition de la communauté scientifique, en libre accès.  

Le sujet portant sur les traitements de l’obésité vise à améliorer la compréhension de la maladie en identifiant des sous-groupes de personnes atteintes d’obésité, ce qui ouvrira, selon l’IMI, la voie à une plus grande personnalisation des interventions de prévention et des interventions axées sur le mode de vie, ainsi qu’à des traitements pour la maladie et ses complications. Le diabète sera également abordé en tant qu’exemple des maladies sur lesquelles l’obésité a une influence complexe. 

La recherche sur les impacts environnementaux des médicaments permettra à terme la création d’une base de données accessible au public, pour rendre plus transparentes les données environnementales sur les médicaments à usage humain. 

Le budget total de ce dernier appel en date s’élève à plus de 80 millions d’euros.