L’IERBS émet une première déclaration de consensus concernant la mastectomie robotique dans le cadre du cancer du sein

  • Lai HW & al.
  • Ann Surg
  • 17 janv. 2020

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un panel d’experts internationaux a publié la première déclaration de consensus sur la mastectomie robotique.
  • Cette déclaration couvre tous les aspects de l’intervention, des indications et contre-indications aux conseils prodigués aux patientes, en passant par la mesure des résultats et la formation.
  • La publication, composée de 53 déclarations ayant chacune fait l’objet d’un consensus, a été développée lors de l’édition 2019 du Symposium international sur la chirurgie mammaire endoscopique et robotique (International Endoscopic & Robotic Breast Surgery Symposium, IERBS).

Pourquoi est-ce important ?

  • Les participants considèrent la mastectomie robotique comme une technique prometteuse, lancée pour la première fois en 2015 par Antonio Toesca, MD, qui était l’un des 10 experts présents.
  • Les avantages de la mastectomie robotique comprennent un caractère invasif minime, une meilleure visualisation grâce à la 3D et une meilleure ergonomie des instruments grâce à l’adaptabilité des mouvements.
  • Les principaux inconvénients comportent une durée de l’opération plus longue, un coût plus élevé et une disponibilité limitée de la plateforme de chirurgie robotique.

Protocole de l’étude

  • Un panel d’experts (10 membres) a généré 53 déclarations de consensus, avec un taux d’approbation d’au moins 80 %, portant sur 6 domaines : les indications, les contre-indications, les considérations techniques, les conseils aux patientes, la mesure des résultats et les indicateurs, et la formation et l’évaluation de la courbe d’apprentissage.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Points clés

  • La chirurgie robotique est recommandée pour les femmes ayant des seins de petite taille/taille moyenne, avec une taille de bonnet C ou inférieure, une taille de la tumeur de 5 cm au maximum, et un stade clinique IIIA ou inférieur.
  • La chirurgie robotique est absolument contre-indiquée chez les patientes présentant une atteinte du complexe aréolo-mamelonnaire, un cancer du sein inflammatoire ou une lésion de stade T4d.