L’hôpital de demain : consultation citoyenne


  • Serge Cannasse
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le CESE (Conseil économique, social et environnemental) est une assemblée inscrite dans la Constitution de la République française. Constitué de différentes composantes de la société civile, son rôle est de conseiller le Gouvernement et le Parlement et de participer à l’élaboration des politiques publiques dans les champs mentionnés par son intitulé. Après des avis donnés sur les déserts médicaux, les urgences hospitalières, les EHPAD et les établissements médico-sociaux, il se penche à présent sur les établissements hospitaliers. En effet, « La pandémie du Covid 19 n'a fait qu'exacerber une crise ancienne de l'hôpital, qui s’aggrave (…). Une crise qui n’est pas dissociable des autres tensions qui s’exercent sur le système français de soins : désertification médicale, inégalités territoriales et sociales fortes, réponse inadaptée au vieillissement de la population, à l’accroissement des maladies chroniques et à la dépendance, politique de prévention à fonder… »

Le CESE a donc décidé d’adresser un avis au Gouvernement pour dresser un état des lieux partagé de la situation de l’hôpital. Il formulera « des préconisations sur son organisation, son financement et sa place dans le système de santé français. » Elles seront construites non seulement en prenant en compte les contributions des parties prenantes (professionnels, patients, structures, etc.) et les nombreux travaux sur le sujet, mais aussi en donnant la parole à tout citoyen qui le désirera.

Pour cela, le CESE ouvre une consultation par Internet. Pour y participer, cliquer ici.

Les axes de réflexion s’organiseront autour du financement, de l’équipement, de la gouvernance, des aspects humains (patients et professionnels), ainsi que sur les liens avec la médecine de ville, le médicosocial, le maillage territorial de santé et la psychiatrie.