L’HepB augmente le risque de cancer du pancréas de 24 %

  • Desai R & al.
  • Pancreas
  • 23 juin 2018

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients infectés par le virus de l’hépatite B (HepB) présentent un risque 24 % plus élevé de cancer du pancréas, comparativement aux patients non infectés.

Pourquoi est-ce important ?

  • Près des deux tiers des patients atteints d’un cancer du pancréas et d’une HepB étaient âgés de 26 à 40 ans, ce qui suggère que les patients de cette tranche d’âge infectés par l’HepB doivent être surveillés attentivement pour détecter tout signe de cancer du pancréas précoce.

Protocole de l’étude

  • 69 210 patients atteints d’un cancer du pancréas et hospitalisés aux États-Unis entre 2013 et 2014, issus de la base de données de l’échantillon national des patients hospitalisés (National Inpatient Sample Database).
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 175 patients étaient infectés par le virus de l’HepB et 71,4 % d’entre eux étaient âgés de 26 à 40 ans.
  • Comparativement à ceux non infectés par l’HepB, les patients de la cohorte avec HepB étaient plus jeunes (âge moyen : 60,4 contre 68,2 ans ; P 
  • Le risque de cancer du pancréas était 24 % plus élevé chez les patients atteints d’une HepB (RC : 1,24 ; IC à 95 % : 1,056–1,449).
  • Chez les patients atteints d’une HepB, le sexe masculin (RC : 1,25 ; IC à 95 % : 1,240–1,279), l’origine ethnique asiatique ou des îles du Pacifique (RC : 1,36 ; IC à 95 % : 1,302–1,425), les antécédents familiaux de cancer gastro-intestinal (RC : 6,06 ; IC à 95 % : 5,803–6,335) et le diabète (RC : 1,70 ; IC à 95 % : 1,675–1,733) augmentaient le risque de développer un cancer du pancréas.
  • L’HepB n’était pas associée à une mortalité plus élevée.

Limites

  • Aucune évaluation du VHB.