L’avenir de la santé en Europe figurera parmi les priorités de la réunion de l’OMS


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Plus de 500 représentants de haut niveau, dont de nombreux ministres de la Santé des 53 États membres de la Région européenne de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), se réunissent cette semaine pour discuter des projets pour l’avenir de la santé dans la région et des progrès accomplis en matière de santé publique au cours de la dernière décennie. 

La réunion, qui se déroule à Copenhague, intervient au moment où un nouveau rapport montre que l’équité en matière de santé stagne ou se dégrade dans de nombreux pays de la région. L’OMS a déclaré que ce rapport jouera un rôle central dans les discussions à venir.

Les délégués apporteront leur contribution concernant plusieurs initiatives et stratégies mondiales, notamment l’accélération de l’élimination du cancer du col de l’utérus, l’avancement des recherches sur la tuberculose et l’établissement de la Décennie pour le vieillissement en bonne santé 2020–2030.

Les membres discuteront également d’une résolution sur les soins de santé en médecine générale, l’OMS ayant affirmé le rôle essentiel des systèmes de santé centrés sur la personne, d’une main-d’œuvre qualifiée et autonome, du processus de décision participatif avec les patients, de l’innovation et de la numérisation dans le cadre l’accélération de la prestation de services de santé à l’échelle communautaire.

« Nous sommes à un tournant de la situation sanitaire de la Région européenne, qui est marqué par l’achèvement de la stratégie Santé 2020. À l’aube d’une nouvelle décennie pour la santé, nous pouvons regarder en arrière et contempler avec fierté les progrès accomplis ensemble, avec l’impact significatif d’une espérance de vie plus longue et en meilleure santé », a déclaré le Dr Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe.