L’ACP se prononce sur les recommandations contradictoires en matière de dépistage du cancer du sein

  • Qaseem A & al.
  • Ann Intern Med
  • 10 avr. 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le Collège américain des médecins (American College of Physicians, ACP) vient de publier des directives relatives au dépistage du cancer du sein chez les femmes à risque moyen.
  • L’ACP recommande de réduire le nombre global de dépistages, en particulier chez les femmes âgées de 40 à 49 ans et de 75 ans et plus.

Pourquoi est-ce important ?

Protocole de l’étude

  • Un panel de l’ACP a revu toutes les autres recommandations et les données probantes les appuyant.
  • L’outil d’examen des directives de recherche et d’évaluation II (Appraisal of Guidelines for Research and Evaluation II, AGREE II) a été utilisé pour évaluer la qualité des recommandations.
  • Ces directives visent à clarifier un sujet pour lequel il existe plusieurs recommandations contradictoires.

Principaux résultats

  • Ces directives sont destinées aux femmes à risque moyen (y compris les femmes présentant des seins denses, mais à l’exclusion des femmes ayant des antécédents personnels de cancer du sein, de lésion à haut risque ou porteuses d’une mutation de BRCA).
  • Les quatre recommandations sont les suivantes :
    • Pour les femmes âgées de 40 à 49 ans : parler des bénéfices et des risques de la mammographie et signaler que les préjudices potentiels sont plus importants que les bénéfices (par ex., un taux de résultats faux positifs compris entre 19,7 et 42 % sur 10 ans).
    • Pour les femmes de 50 à 74 ans : proposer une mammographie tous les deux ans.
    • Pour les femmes de 75 ans et plus, ou lorsque l’espérance de vie est inférieure ou égale à 10 ans : interrompre les dépistages.
    • Pour les femmes de tout âge : ne pas utiliser les examens cliniques du sein comme des outils de dépistage.

Limites

  • Pas de revue de la littérature.