JSFC 2014 : Gros plan sur la non compaction ventriculaire gauche

  • Véronique Canac

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La non compaction ventriculaire gauche est une malformation congénitale connue pour être à haut risque de morbi-mortalité. Pourtant, ce diagnostic est parfois tardif. Dans une série de 32 patients de l'Institut Lorrain du Cœur et des Vaisseaux (hôpital Brabois, Nancy), les patients avaient entre 32 et 64 ans lorsque le diagnostic a été établi, le plus souvent à cause d'une dyspnée (43 %). Sur 480 jours de suivi moyen, les principales complications relevées sont l'insuffisance cardiaque (40 %), un événement thrombo-embolique (9 %) et une tachycardie ventriculaire (3 %). Peu après l'installation des symptômes, 12 % des patients ont récupéré leur contractilité myocardique, 28 % ont connu une amélioration avec augmentation de la FEVG moyenne (+38,5 % ; p