JESFC : Fibrillation auriculaire du sujet âgé : quelles sont les stratégies thérapeutiques privilégiées ?

  • Dr Philippe Tellier

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La présentation clinique et la prise en charge thérapeutique de la fibrillation auriculaire (FA) dépendent de l'âge. Cette notion est illustrée par le registre prospectif intitulé NATURE AF (NAtional TUnisian REgistry of Atrial Fibrillation). Entre mars et juin 2017, ont été recueillis 912 cas de FA, répartis en 2 groupes selon l'âge, soit > 75 ans (23 %) versus
Le registre NATURE AF confirme que la prise en charge de la FA dépend de l'âge. Le contrôle de la fréquence cardiaque est privilégié après 75 ans et le choix des anti-arythmiques s'en ressent. Par contre, contrairement à toute attente, le traitement anticoagulant est prescrit à la même fréquence avant et après 75 ans, quelle que soit la classe thérapeutique.