JESFC : Arrêt cardiaque lié à la cocaïne au sein de la population générale : peu de particularités ?

  • Dr Philippe Tellier

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La consommation de cocaïne est en hausse dans la plupart des pays occidentaux, parallèlement à celle d'autres drogues telles les opiacés aux États-Unis. Pour ce qui est des drogues dures dont fait partie la cocaïne, la France ne fait pas exception et les complications cardiovasculaires qui lui sont imputables méritent d'être à la fois bien connues et documentées. L'arrêt cardiaque qui revêt le plus souvent la forme d'une mort subite du sujet jeune, ou encore jeune, est la complication la plus rare et la moins bien établie (sa description reposant principalement sur des données médicolégales qui ne sont pas légion).

Une étude multicentrique prospective





versusvs
vsvs






versus