Intervenir pour améliorer les résultats en matière de développement de l’enfant

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Contexte

Plus de 200 millions de jeunes enfants dans le monde ne réalisant pas leur potentiel de développement pourraient bénéficier de stimulation et de nutrition offertes au travers de programmes de santé à grande échelle. Nous avons exploré la faisabilité et l’efficacité de l’intégration de soins destinés à soutenir les résultats en matière de développement et la croissance de l’enfant dans le cadre du programme Lady Health Worker (LHW) à Sindh, au Pakistan.

Méthodes

Nous avons mis en place un essai d’efficacité communautaire, aléatoire et groupé via le programme LHW dans la communauté rurale de Sindh, au Pakistan, conçu sur un modèle factoriel 2 x 2. Nous avons réparti de façon aléatoire 80 grappes d’enfants (desservis par LHW) pour recevoir des services routiniers de santé et de nutrition (groupes de contrôle ; n = 368), d’éducation à la nutrition et de multiples poudres micronutritionnelles (nutrition avancée ; n = 364), de stimulation réactive (stimulation réactive ; n = 383), ou d’une association des deux soins enrichis (n = 374). Le ratio de répartition était de 1:20 (c.-à-d. 20 grappes par groupe de soins). L’équipe de recueil des données n’était pas visible du point de vue des soins répartis. Tous les enfants nés dans la région à l’étude entre avril 2009 et mars 2010 étaient qualifiés pour s’inscrire s’ils avaient jusqu’à 2 mois et demi sans signe de handicap grave. Les soins étaient offerts par LHW aux familles ayant des enfants dont l’âge pouvait atteindre 24 mois maximum sous forme de sessions en groupe et de visites à domicile mensuelles et de routine. Les critères d’évaluation primaires étaient le développement de l’enfant à 12 et 24 mois (évalués selon l’échelle de développement de l’enfant et du nourrisson de Bayley [Bayley Scales of Infant and Toddler Development], troisième édition) et sa croissance à 24 mois. L’analyse a été réalisée dans...