Increlex® (mécasermine) : attention au risque de tumeurs bénignes et malignes


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Increlex ® (mécasermine) est un médicament destiné au traitement à long terme des retards de croissance chez l’enfant et l’adolescent âgés de 2 à 18 ans ayant un déficit primaire sévère confirmé en IGF-1 (facteur de croissance insulinomimétique de type 1).

Depuis sa commercialisation, ce médicament est contre-indiqué chez les patients avec une tumeur diagnostiquée ou suspectée, cancéreuse ou non. Cette contre-indication vient d’être renforcée suite à l’observation d’un nombre plus élevé de cas de tumeurs bénignes et malignes chez les patients traités par la mécasermine par rapport à l'incidence de référence dans cette population de patients. Ces cas comprenaient notamment des tumeurs malignes rares qui n'étaient habituellement pas observées chez les enfants. Increlex ® est donc désormais contre-indiqué chez tous les patients ayant une affection ou un antécédent favorisant la survenue de tumeur.

La survenue de rares cas de tumeurs a notamment été observée lors de l’utilisation d’Increlex ® à des doses supérieures aux doses recommandées ou pour d’autres maladies que le déficit primaire sévère en IGF-1. Il est alors rappelé aux professionnels de santé que :

  • La mécasermine doit être prescrite uniquement dans le traitement du déficit primaire sévère en IGF-1,
  • La dose maximale de 0,12 mg/kg deux fois par jour ne doit pas être dépassée.

En cas d’apparition d’une tumeur bénigne ou maligne :

  • Le traitement par mécasermine doit être définitivement interrompu,
  • Un médecin spécialiste doit être consulté.

Les patients et leurs parents doivent être informés de la nécessité de consulter leur médecin en cas d’apparition de lésions cutanées, d’excroissance ou de symptômes inhabituels.