Immunothérapie dans le cadre du cancer du sein : un total impressionnant de 290 essais sont en cours

  • JAMA Oncol

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • 290 essais cliniques en cours portant sur l’immunothérapie ciblent le cancer du sein, dont près de 200 concernent le blocage des points de contrôle immunitaire (BPCI).
  • Le BPCI est le plus souvent associé à une chimiothérapie, à une autre immunothérapie ou à un autre type de traitement.
  • La majorité des essais (plus de 100 essais) concernent le cancer du sein triple négatif (CSTN), suivi des essais étudiant tous les sous-types (plus de 20 essais) et des essais portant sur le sous-type HER2+ (plus de 20 essais).

Pourquoi est-ce important ?

  • Les auteurs prévoient que le succès de l’immunothérapie sera plus probable dans le cadre d’un traitement d’association.

Points clés

  • La FDA a récemment autorisé le premier agent de BPCI (atézolizumab) en association avec le nab-paclitaxel dans le traitement du CSTN métastatique.
  • Sur les 290 essais, 13 sont des essais de phase III et près de 200 sont des essais de phase II.
  • Sur les 13 essais portant sur le BPCI ciblant CTLA-4 ou PD1/PD-L1 dans le cadre du cancer du sein métastatique, la moitié porte sur une monothérapie et l’autre sur un traitement d’association.
  • Le traitement néoadjuvant du cancer du sein précoce par BPCI et chimiothérapie est évalué dans quatre essais.
    • Deux d’entre eux sont entrés en phase II : un essai portant sur l’association pembrolizumab et paclitaxel dans divers sous-types de cancers du sein (I-SPY), et l’autre portant sur l’association durvalumab et nab-paclitaxel dans le CSTN.
  • De nouvelles mesures des résultats sont recherchées, car l’absence de biomarqueurs prédictifs solides de la réponse au BPCI constitue un obstacle majeur.