IDWeek 2019 — Le vaccin trivalent contre l’hépatite B est associé à une séroprotection supérieure


  • Devona Williams, Pharm.D.
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le Sci-B-Vac, un vaccin trivalent contre l’hépatite B, offre une séroprotection comparable pour tous les adultes et une protection supérieure chez les personnes âgées de plus de 45 ans.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’immunisation contre l’hépatite B est importante pour réduire les effets de l’hépatite sur la santé à long terme des porteurs d’antigènes de surface.
  • Des réponses immunologiques réduites au vaccin monovalent sont observées chez les adultes plus âgés, les personnes diabétiques et les personnes obèses.

Protocole de l’étude

  • Étude de phase III, randomisée, en double aveugle, comparant l’immunogénicité et la sécurité d’emploi d’un schéma de 3 doses de vaccin monovalent (Engerix-B) contre un vaccin trivalent (Sci-B-Vac).
  • Inclusion stratifiée en fonction de l’âge :
    • 18 à 44 ans ;
    • 45 à 64 ans ;
    • Plus de 65 ans.
  • Source de financement : VBI Vaccines Inc. 

Principaux résultats

  • Le Sci-B-Vac était non inférieur à Engerix-B concernant la séroprotection contre l’antigène de surface de l’hépatite B chez tous les sujets.
  • Le Sci-B-Vac a démontré une séroprotection supérieure contre l’antigène de surface de l’hépatite B chez les patients de plus de 45 ans : 89,4 % contre 73,1 % (IC à 95 % : 12,2–20,7 %).
  • Le Sci-B-Vac a permis d’obtenir des taux de séroprotection significativement plus élevés dans l’ensemble des sous-groupes, 4 semaines après la 3ème vaccination.
  • Des taux plus élevés de douleur au site d’injection légère à modérée, de sensibilité et de myalgie ont été rapportés dans le groupe du Sci-B-Vac.