IDWeek 2019 — La prophylaxie antifongique universelle réduit les infections après une transplantation pulmonaire


  • Devona Williams, Pharm.D.
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La prophylaxie antifongique universelle standard a permis d’obtenir une meilleure efficacité, par rapport à une prophylaxie ciblée d’après les résultats de colonisation et de culture.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les patients ayant fait l’objet d’une transplantation pulmonaire présentent un risque élevé d’infections fongiques invasives (IFI).
  • Les stratégies de prophylaxie antifongique peuvent varier selon les centres de greffe, et il est important de trouver le protocole de prescription le plus efficace pour prévenir la morbidité et la mortalité associées aux IFI.

Protocole de l’étude

  • Revue rétrospective des dossiers de patients ayant fait l’objet d’une transplantation pulmonaire.
  • Les patients sous prophylaxie universelle se sont vus prescrire de l’itraconazole.
  • Les patients sous prophylaxie ciblée se sont vus prescrire du voriconazole, du fluconazole ou de la micafungine en fonction des caractéristiques de la colonisation, de la microbiologie positive ou de l’utilisation de globuline antithymocytes.
    • Voriconazole : colonisation par Aspergillus, lavage bronchoalvéolaire (LBA) positif pour Aspergillus, traitement par globuline antithymocytes reçu.
    • Fluconazole ou micafungine : culture du donneur positive pour Candida.
    • Fluconazole : Candida albicans positif à la bronchoscopie.

Principaux résultats

  • IFI avec prophylaxie ciblée : 30,4 %.
  • IFI avec prophylaxie universelle : 8,4 %.
  • La proportion de patients sans IFI à 18 mois était supérieure dans le groupe de la prophylaxie universelle, 0,89 contre 0,71 (P = 0,031).
  • Il n’y avait pas de différence au niveau de la SG à 18 mois entre les 2 groupes.

Limites

  • Étude monocentrique.
  • Les résultats ont été présentés lors d’une conférence, sans examen par des pairs.