IDWeek 2018 — Aperçu de la filière des antibiotiques


  • Emily Willingham, PhD
  • Conference Reports
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Depuis le lancement du programme 10 × 20 Initiative en 2010, 11 nouveaux antibiotiques ont été autorisés.
  • Cette présentation du congrès IDWeek 2018 de San Francisco résume le statut de 4 antibiotiques supplémentaires près d'obtenir l'AMM.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le développement de nouveaux antibiotiques pour s'attaquer aux souches résistantes pourrait sauver des milliers de vies, d'après la Société américaine des maladies infectieuses. 

Points essentiels

  • En prévision chez Tetraphase Pharmaceuticals, Inc. : TP-7076, une tétracycline de synthèse. 
    • Active in vitro contre les microorganismes à Gram négatif (GN) multirésistants (MR), y compris les Enterobacteriaceae résistantes aux carbapénèmes et Acinetobacter baumannii MR.
    • Se lie à l'unité ribosomale 30S, perturbe la synthèse protéique.
    • Peu sensible aux mécanismes de résistance aux tétracyclines : l'efflux et la protection ribosomale ; très peu d'impact des mécanismes de résistance courants sur les concentrations minimales inhibitrices.
    • Sort du lot des agents GN en raison de son efficacité contre Acinetobacter.
    • Études cliniques de phase 1 achevées.
  • En prévision chez ContraFect Corporation : la lysine CF-301 (exébacase).
    • Les lysines constituent une nouvelle classe de produits biologiques antimicrobiens ; la CF-301 est dérivée d'un phage, antistaphylococcique, a une certaine activité antistreptococcique (aucun effet sur les GN) et cible la paroi cellulaire.
    • Action bactéricide très rapide, comme le montre une vidéo en temps réel présentée lors du congrès ; aucun effet indésirable lié à l'efflux du phage lytique n'a encore été observé.
    • Resensibilisation des souches résistantes liée à la suppression de l'émergence de nouvelles résistances.
    • Effet synergique avec les antibiotiques conventionnels.
    • Éradication des biofilms en 15 minutes d'exposition.
    • L'inclusion dans l'étude de phase 2 est terminée.
    • Statut FDA en circuit rapide.
  • En prévision chez Entasis Therapeutics :
    • Inhibiteur combiné des bêta-lactamines/bêta-lactamases (EXT2514 plus sulbactam), présentant une activité contre A. baumannii.
    • « Sûr et bien supporté dans les études cliniques de phases 1 et 2. »
    • Début de la phase 3 prévue au premier trimestre 2019.
  • Chez Spero Therapeutics, Inc. : le tébipénem pivoxil.
    • Antibiotique oral à large spectre de la famille des carbapénèmes.
    • Résultats de la phase 1 et de l'administration d'une seule dose et de plusieurs doses croissantes (PDC) annoncés fin septembre 2018.
    • La société déclare que les données PDC justifient le maintien d'une dose de 600 mg 3×/jour dans l'essai de phase 3 pour les infections urinaires (UI) compliquées, à compter de fin 2018.