Glécaprévir et pibrentasvir chez les patients infectés par le VHC et atteints d’une insuffisance rénale sévère

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

RÉSUMÉ

CONTEXTE

La prévalence de l’infection chronique par le virus de l’hépatite C (VHC) est plus importante chez les patients atteints d’une insuffisance rénale chronique que chez les patients non atteints de cette pathologie. Les patients atteints d’une insuffisance rénale chroni...