Gastroentérite : le gingembre réduit la durée et la sévérité des vomissements chez les enfants


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les résultats d’une nouvelle étude suggèrent que le gingembre pourrait réduire la durée et la sévérité des vomissements chez les enfants atteints de gastroentérite aiguë (GEA).

L’essai randomisé, en double aveugle et contrôlé par placebo a été conduit en collaboration avec des pédiatres de famille exerçant dans le secteur de Naples en Italie. Il a inclus 141 enfants, âgés de 1 à 10 ans et ayant récemment présenté des signes et symptômes de GEA suspectée avec apparition de vomissements, qui ont été randomisés pour recevoir du gingembre ou un placebo.

Les chercheurs ont découvert, chez ceux qui avaient reçu du gingembre, que le nombre d’épisodes de vomissements était inférieur de 20 % et que le nombre d’enfants ayant manqué l’école pendant au moins une journée était inférieur de 28 %. La durée totale de la diarrhée s’est avérée similaire dans les deux groupes.

« Nous estimons que les résultats auront un impact important sur la pratique clinique future et sur les conseils donnés aux parents dans le traitement de la gastroentérite aiguë et qu’ils pourraient permettre de sauver des vies en Europe et dans le monde. Les recherches doivent à présent porter sur la question de savoir si le gingembre peut également s’avérer efficace pour traiter les enfants présentant des vomissements qui ne sont pas affectés par une gastroentérite aiguë », a déclaré l’auteur, le Dr Roberto Berni Canani.

Les résultats ont été présentés à l’occasion de la 51e édition de la conférence annuelle de la Société européenne de gastroentérologie, d’hépatologie et de nutrition pédiatriques (European Society for Paediatric Gastroenterology Hepatology and Nutrition).