Gagner deux ans avec le régime méditerranéen !

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les bénéfices du régime méditerranéen en termes de mortalité totale et de diminution des maladies cardiovasculaires sont bien documentés par les études épidémiologiques et les essais cliniques.

Afin de préciser l'impact sur la santé publique de l'adhésion au régime méditerranéen, une équipe de chercheurs suédois a quantifié son impact sur la survie.

Pour cela, ils ont utilisé les données de 71 333 hommes et femmes d'une cohorte suédoise suivis de janvier 1998 à décembre 2012. Les participants répondaient à un questionnaire de 350 items dont 96 concernant l'alimentation. Un score de régime méditerranéen de 0 à 8 était calculé en fonction de la consommation de fruits et légumes, de légumineuses et d'oléagineux, de céréales, de produits laitiers, de poissons, de viandes rouges, d'huile d'olive ou de colza et d'une consommation modérée d'alcool.

Au cours des 15 années de suivi, 14 697 personnes sont décédées dont 4 153 de maladie cardiovasculaire et 3 544 de cancer. Ceux dont le sc...