Fréquence de consultation des médecins dans l’UE : Eurostat publie ses données


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les médecins en Slovaquie et en Hongrie sont consultés jusqu’à 11 fois par patient chaque année, selon les données publiées par Eurostat, l’Office statistique de l’Union européenne (UE), relatives au nombre moyen de consultations par habitant en 2017. 

Ces données montrent que, parmi les États membres de l’UE, il existe de grandes disparités concernant la fréquence à laquelle les médecins sont consultés. À Chypre et en Suède, les habitants ont consulté des médecins en moyenne moins de 3,0 fois durant l’année 2017, le nombre moyen de consultations étant généralement compris entre 4,3 et 10,0 dans la plupart des États membres de l’UE. En Slovaquie et en Hongrie, ce chiffre était de 10,9. 

Les données montrent également qu’entre 2012 et 2017, le nombre moyen de consultations a augmenté dans près de la moitié des 22 États membres de l’UE pour lesquels des données étaient disponibles. Les plus fortes augmentations (en termes relatifs) ont été enregistrées en Lituanie, aux Pays-Bas, en Pologne et en République tchèque. Dans le même temps, des diminutions ont été enregistrées dans 12 États membres, plus particulièrement à Chypre, au Danemark, en France et en Lettonie. 

Dans tous les États membres de l’UE sauf un pour lesquels des données sont disponibles, les femmes étaient plus susceptibles que les hommes d’avoir consulté un médecin généraliste ou spécialiste.