FOCUS : Sexualité après cancer

  • Dr Catherine Azoulay

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L'après-cancer devient une période de plus en plus étendue du fait des progrès thérapeutiques qui autorisent des guérisons et des rémissions longues. La qualité de vie, y compris sexuelle, redevient alors une priorité légitime, d'autant que 65 % des patients ont des séquelles physiques et psychologiques de la maladie et/ou des traitements 2 ans après leur cancer.
Après cancer pelvien


Après cancer du sein