Flambée d’Ebola : un nouveau vaccin expérimental est sur le point d’être introduit


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé procéder actuellement à l’adaptation de sa stratégie de vaccination contre la maladie à virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC), pour aider à surmonter les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de la vaccination. 

Cette annonce intervient alors que les dernières données montrent que le nombre de cas d’Ebola a dépassé les 1 600 et que le nombre de décès a franchi le seuil du millier. 

Le Groupe stratégique consultatif d’experts de l’OMS (Strategic Advisory Group of Experts, SAGE) a publié cette semaine de nouvelles recommandations sur la vaccination contre le virus Ebola, notamment l’élargissement de la population éligible à la vaccination par le vaccin rVSV-ZEBOV-GP aux individus susceptibles de faire partie des chaînes de transmission tertiaires, comme les personnes des villages où des cas ont été rapportés au cours des 21∘derniers jours. Le SAGE a également recommandé de réduire la dose du vaccin de moitié (0,5 ml) chez les individus à risque et de la réduire à 0,2 ml pour la population générale.

Le groupe préconise également l’introduction d’un vaccin expérimental supplémentaire pour les individus présentant un risque plus faible. Selon le SAGE, le vaccin vectorisé contenant l’adénovirus 26 exprimant la glycoprotéine du virus Ebola/MVA-BN (Ad26.ZEBOV/MVA-BN), développé par Johnson & Johnson, est actuellement à l’étude et une coalition sera bientôt prête pour le déploiement et l’évaluation de ce vaccin.

En outre, les recommandations appellent notamment à redoubler d’efforts pour former les professionnels de santé des communautés touchées par la flambée d’Ebola à travailler au sein des équipes de vaccination.