Flambée d’Ebola : le nombre de cas dépasse le millier


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

De nouvelles données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montrent que le nombre de cas confirmés et probables d’Ebola ayant été notifiés en République démocratique du Congo (RDC) dépasse désormais le millier. 

Dans sa dernière mise à jour sur la flambée de la maladie, l’OMS a déclaré qu’au 26 mars, un total de 1 029 cas confirmés et probables d’Ebola avaient été notifiés, parmi lesquels 642 personnes sont décédées. Le nombre d’agents de santé affectés est passé à 78, dont 27 décès.

Des efforts sont actuellement menés pour encourager une plus grande participation et une prise en main de la riposte au niveau local, l’OMS ayant affirmé que, la semaine dernière, neuf comités communautaires ont été créés pour « faciliter un dialogue direct avec les agents de santé et pour permettre aux membres des communautés de prendre part à la prise de décisions concernant la riposte au niveau local ». Des « dialogues spéciaux » ont été organisés dans les communautés où les incidents ont été les plus fréquents, a précisé l’OMS. Dans ce cadre, un anthropologue rencontre d’abord la communauté pour connaître ses préoccupations. Il organise ensuite des réunions communautaires afin que ces préoccupations puissent être abordées, y compris par les personnalités locales de premier plan parmi les jeunes, les associations de femmes, les praticiens traditionnels et les prestataires de soins.

L’OMS a indiqué que, même si aucun incident de sécurité majeur n’a été rapporté au cours des 10 derniers jours, « la situation reste globalement précaire ».