Facebook et Instagram renforcent leurs efforts pour lutter contre la désinformation sur les vaccins


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le géant des réseaux sociaux, Facebook, s’est engagé à lutter contre la désinformation sur les vaccins, en veillant à ce que ses utilisateurs trouvent des informations factuelles sur Instagram, sur le moteur de recherche de Facebook ainsi que sur les groupes, pages et forums où les gens recherchent des informations et des conseils.

Plus tôt cette année, la société avait annoncé prendre un certain nombre de mesures pour lutter contre la désinformation sur les vaccins, notamment en rejetant les publicités contenant de fausses informations. 

Facebook et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont participé à des discussions pendant plusieurs mois, pour veiller à ce que les utilisateurs aient accès à des informations faisant autorité sur les vaccins et réduire la propagation d’informations inexactes. Il a été annoncé que Facebook redirigera désormais ses utilisateurs vers les informations de l’OMS au sujet des vaccins, afin de s’assurer que les messages d’importance vitale en matière de santé parviennent aux personnes qui en ont le plus besoin.

« Les principales organisations numériques ont une responsabilité envers leurs utilisateurs qui est de s’assurer que ces derniers peuvent accéder à des informations factuelles sur les vaccins et la santé. Il serait formidable de voir les plateformes sociales et les moteurs de recherche se réunir pour mettre à profit leur envergure combinée », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. 

Ces efforts déployés en ligne doivent aller de pair avec des mesures concrètes de la part des gouvernements et du secteur de la santé pour favoriser un climat de confiance vis-à-vis de la vaccination et répondre aux besoins et aux préoccupations des parents.