FA après 65 ans : le risque de décès et d’AVC semble plus élevé pour certaines ethnies

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

On sait que des différences de pronostic existent en fonction de l'origine ethnique des patients notamment dans certaines conditions aiguës telles l'infarctus du myocarde ou l'arrêt cardiaque, circonstances dans lesquelles, l'évolution est plus défavorable chez les Noirs que chez les Blancs....