ESC 2019 — Les seuils définis pour la hs-cTnI dans l’essai High-STEACS ont été appliqués à HiSTORIC


  • Emily Willingham, PhD
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les résultats de l’essai High-STEACS définissant des seuils de stratification des risques pour la troponine cardiaque I ultrasensible (high-sensitivity cardiac troponin I, hs-cTnI) dans le cadre du syndrome coronaire aigu (SCA) suspecté ont été appliqués dans HiSTORIC. Les chercheurs rapportent que ces seuils sont « efficaces et sûrs ».
  • Les résultats de l’essai HiSTORIC suggèrent également une réduction de la durée de séjour aux urgences (DSU), avec l’application de cette stratégie d’exclusion rapide. 

Pourquoi est-ce important ?

  • High-STEACS évaluait les seuils de stratification des risques dans le cadre du SCA.
  • HiSTORIC : évaluait la validité de ces seuils en termes de DSU, pour le critère d’évaluation principal, et le taux de sortie des urgences, pour le critère d’évaluation secondaire.
  • Les auteurs de l’essai HiSTORIC concluent que la stratégie d’exclusion rapide de High-STEACS, utilisant un seuil e percentile et à la série de tests à réaliser dans un délai de 6 à 12 heures.

Résultats

  • L’utilisation d’une valeur de 5 ng/l comme seuil d’exclusion pour l’infarctus du myocarde était associée à une valeur prédictive négative de 99,5 %.
  • La stratégie d’exclusion rapide a permis de réduire la durée de séjour de 3,3 heures : 10,1 heures avec la méthode du 99e percentile contre 6,8 heures avec la stratégie d’exclusion rapide.
  • Les taux de sortie des urgences ont aussi augmenté avec la stratégie d’exclusion rapide : 75 % contre 53 % (P 
  • Aucune différence significative en termes de mortalité cardiaque ou de mortalité toutes causes confondues, à 30 jours ou à 1 an, n’a été observée, bien que la stratégie d’exclusion rapide ait généré des taux numériquement inférieurs : 
    • 30 jours : 0,3 % contre 0,4 %.
    • 1 an : 1,8 % contre 2,7 %.

Protocole de l’étude

  • HiSTORIC : essai randomisé par grappes avec permutation séquentielle ; 16 792 patients pour lesquels la stratégie d’exclusion rapide a été appliquée contre 14 700 pour lesquels la stratégie standard d’exclusion a été utilisée.
  • Financement : Fondation britannique du cœur (British Heart Foundation) ; Abbott Laboratories a fourni les matériaux de test. 

Limites

  • Les résultats de HiSTORIC ont été présentés lors d’une conférence, sans examen par des pairs.