ESC 2019 — Les essais THEMIS et COMPLETE démontrent un potentiel de prévention secondaire, y compris chez les personnes atteintes de DT2


  • Emily Willingham, PhD
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les résultats de THEMIS, THEMIS-PCI, et COMPLETE démontrent un potentiel de prévention secondaire de la maladie et du décès cardiovasculaires (CV), y compris chez les personnes atteintes de diabète de type 2 (DT2), mais avec des mises en garde.
    • THEMIS : Le double traitement antiplaquettaire (DTAP) par ticagrélor + acide acétylsalicylique a démontré un bénéfice contre les événements ischémiques dans le cadre du diabète associé à une coronaropathie (CP) stable, mais avec un saignement majeur problématique.
      • THEMIS-PCI : Dans un sous-groupe de patients de l’essai THEMIS ayant précédemment fait l’objet d’une intervention coronarienne percutanée (ICP), le DTAP a démontré un bénéfice contre le décès CV, l’infarctus du myocarde (IM) et l’accident vasculaire cérébral (AVC), qui s’est révélé plus important que chez les patients sans ICP antérieure, mais les saignements restaient problématiques.
    • COMPLETE : La revascularisation complète chez les patients présentant un infarctus du myocarde à surélévation du segment ST (STEMI) et une CP plurivasculaire est supérieure à l’ICP ciblant les lésions coupables uniquement pour réduire le risque d’IM, de décès CV ou de revascularisation liée à l’ischémie.

Pourquoi est-ce important ?

  • THEMIS : l’auteur de l’étude, Deepak Bhatt, de la Faculté de médecine de Harvard (Harvard Medical School), a déclaré que le duo de médicaments semble le plus adapté aux patients présentant un risque hémorragique faible, mais un risque ischémique élevé, en notant que THEMIS-PCI ciblait précisément ce groupe.
    • À propos de THEMIS-PCI, Bhatt a déclaré que les patients ayant bénéficié d’un stent dans le passé avaient « réussi un test hémorragique », suggérant ainsi que cette population de patients est « probablement une cible prometteuse » pour ce DTAP.   
  • COMPLETE : des méta-analyses ont suggéré des réductions possibles du risque de décès CV ou d’IM avec une ICP complète des lésions non coupables, mais les études ne disposaient pas d’une puissance statistique suffisante pour soutenir ces résultats.

Résultats

  • THEMIS : critère d’évaluation principal (décès CV/IM/AVC), acide acétylsalicylique + ticagrélor, par rapport à + placebo : RR : 0,90 (P = 0,038).
    • Des événements hémorragiques de thrombolyse de l’IM (TIMI) majeurs et mineurs nettement plus fréquents ont été observés avec l’association de ticagrélor (P 
  • THEMIS PCI : avec, par rapport à sans ICP antérieure, critère d’évaluation principal de THEMIS : RR : 0,85 (P = 0,013). 
  • COMPLETE : pour le critère d’évaluation principal (décès CV ou IM), ICP complète, par rapport à ICP des lésions coupables uniquement : RR : 0,74 (P = 0,004). 

Protocole de l’étude

  • Voir les liens vers les essais spécifiques.
  • Financement : THEMIS/THEMIS-PCI : AstraZeneca ; COMPLETE : Instituts de recherche en santé du Canada, AstraZeneca, Boston Scientific.

Limites

  • Variations entre les essais.