ESC 2018 — Le médicament amaigrissant lorcasérine n’augmente pas le risque cardiovasculaire


  • Michael Schreiber, Ph.D.
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La lorcasérine permet d’obtenir une perte de poids durable, sans augmentation du risque cardiovasculaire, chez les patients présentant un risque accru de maladie cardiovasculaire.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude est la première à démontrer la sécurité cardiovasculaire d’un médicament amaigrissant dans le cadre d’un essai conçu pour évaluer les résultats cardiovasculaires.

Principaux résultats

  • La lorcasérine a démontré une non-infériorité au placebo pour les événements indésirables cardiovasculaires majeurs (EICM ; 6,1 % contre 6,2 % ; P 
  • La lorcasérine n’était pas supérieure au placebo en termes d’EICM et d’hospitalisations pour des motifs cardiaques (11,8 % contre 12,1 % ; P = 0,55).
  • Au cours de la première année, les patients recevant de la lorcasérine ont perdu en moyenne 4,2 kg, contre 1,4 kg pour les patients recevant le placebo (P 
  • Aucune différence significative n’a été observée au niveau de l’incidence de tumeurs malignes entre la lorcasérine et le placebo.

Protocole de l’étude

  • L’essai CAMELLIA-TIMI 61 a évalué la sécurité d’emploi et l’efficacité de la lorcasérine chez 12 000 patients ayant un IMC supérieur ou égal à 27 kg/m2 et atteints d’une maladie cardiovasculaire ou d’un diabète, avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire.
    • Les patients ont été affectés de manière aléatoire selon un rapport de 1:1 pour recevoir de la lorcasérine (10 mg deux fois par jour) ou un placebo, et tous se sont vu conseiller de suivre un régime et de faire du sport.
    • Critère d’évaluation principal de la sécurité d’emploi : non-infériorité au placebo en termes d’EICM après 460 événements.
    • Critère d’évaluation principal de l’efficacité : supériorité au placebo en termes d’EICM et d’hospitalisations pour des motifs cardiaques.
  • Financement : Eisai Inc.

Limites

  • L’étude n’a pas rempli le critère d’évaluation principal de l’efficacité.