ES 2016 : Les recommandations du traitement de l’hypothyroïdie congénitale doivent-elles être revues ?

  • Dr Roseline Péluchon

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Dans l'hypothyroïdie congénitale, le respect des recommandations au moment de l'initiation du traitement semble conduire à un nombre non négligeable de surdosages. Une étude réalisée sur 100 nourrissons entre 4 et 6 semaines révèle en effet de 40 % d'entre eux sont en hyperthyroxinémie iatrogène et requièrent une réduction des doses. Les recommandations préconisent une dose initiale de lévothyroxine allant de 10 à 15 mcg/kg, ce qui laisse une marge d'imprécision importante. Les auteurs préconisent une révision de ces recommandations, avec une posologie plus étroite. D'autant que l'exactitude du dosage est rendue difficile par l'utilisation de comprimés, la forme en gouttes n'étant pas disponible dans tous les pays.