ES 2016 : La metformine améliorerait le pronostic du cancer thyroïdien

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

De précédents travaux ont montré que la metformine est associée à un meilleur pronostic du cancer thyroïdien différencié : tumeurs de plus petite taille, taux de rémission complète supérieur et survie sans progression plus longue. In vitro, la metformine inhibe la croissance des cellules thyroïdiennes cancéreuses par l'intermédiaire d'une régulation à la baisse de la voie de signalisation mTOR.

Ces données ont suggéré à une équipe états-unienne l'hypothèse selon laquelle la metformine modifierait la survie spécifique après un cancer thyroïdien, en ralentissant la croissance tumorale et la progression. L'étude a été réalisée sur 21 souris infectées par voie veineuse par des cellules de cancer thyroïdien différencié d'origine humaine. Les souris étaient ensuite randomisées en 2 groupes, les unes, souris-témoins, recevant un placebo, les autres de la metformine. La survie spécifique était déterminée...