Epidémie de rougeole : comment faire face à la forte demande en vaccin ROR ?


  • Fanny Le Brun
  • Résumé d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

A retenir :

  • La rougeole touche actuellement plusieurs régions françaises avec 2 567 cas déclarés entre le 6 novembre 2017 et le 24 juin 2018
  • Dans ce contexte épidémique nécessitant un rattrapage vaccinal national, on assiste à une forte demande en vaccin trivalent ROR
  • Face à cette situation, le Laboratoire GSK met à disposition, en France, des doses d’une spécialité identique à Priorix® initialement destinées au marché italien (composition identique mais conditionnement et aiguille de prélèvement différents)

 

La rougeole touche actuellement plusieurs régions françaises :

  • 2 567 cas ont été déclarés entre le 6 novembre 2017 et le 24 juin 2018,
  • 84 départements ont signalé au moins 1 cas,
  • L’incidence la plus élevée concerne les enfants âgés de moins de 1 an,
  • 88 % des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés.

Cette infection virale est très contagieuse et potentiellement grave :

  • 22 % des cas déclarés ont été hospitalisés,
  • 3 décès sont à déplorer depuis le début de l’année 2018.

La vaccination étant le seul moyen de se protéger contre la rougeole, dans ce contexte épidémique nécessitant un rattrapage vaccinal national, on assiste à une forte demande en vaccin trivalent rougeole-oreillons-rubéole (ROR) dont il existe 2 spécialités disponibles en France : le vaccin M-M-RVaxPro® (MSD Vaccins) et le vaccin Priorix® (GlaxoSmithKline).

Face à cette situation, le Laboratoire GlaxoSmithKline met à disposition à titre exceptionnel et transitoire, depuis le 25 juin 2018 et jusqu’en juillet 2019, des doses d’une spécialité identique à Priorix® initialement destinées au marché italien. Cette spécialité importée présente la même composition que la spécialité Priorix® commercialisée sur le marché français mais diffère par :

  • Son conditionnement en boîte de 10 doses (versus 1 dose dans le conditionnement français),
  • Son aiguille de prélèvement 25G1 (versus 25G5/8 dans le conditionnement français). L’aiguille pour injection est identique.

Ces vaccins importés seront disponibles uniquement au sein des établissements de santé, des collectivités (PMI) et des centres de vaccination tandis que la spécialité française en boîte de 1 seringue préremplie reste disponible sur le marché de ville.

Les éléments de conditionnement étant rédigés en italien :

  • Sur chaque étui, une contre-étiquette en langue française sera apposée,
  • Chacune des doses sera accompagnée d’une notice en langue française.