Efluelda® : nouveau vaccin anti-grippal haute dose pour les personnes âgées


  • Fanny Le Brun
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir :

  • Efluelda® est un vaccin anti-grippal quadrivalent qui a obtenu une AMM en France le 14 avril 2020 dans l’indication « immunisation active des personnes âgées de 65 ans et plus pour la prévention de la grippe »
  • Il se distingue par une dose d’antigènes 4 fois plus élevée que les autres vaccins anti-grippaux quadrivalents
  • Il est destiné aux personnes âgées chez lesquelles l’immunosénescence peut être responsable d’une réponse immunitaire sous-optimale avec les vaccins à dose standard
  • Après étude des données disponibles, la HAS estime que le vaccin Efluelda® peut être utilisé au même titre que les autres vaccins grippaux et selon son AMM, c’est-à-dire à partir de l'âge de 65 ans

Un vaccin anti-grippal quadrivalent haute dose (Efluelda®) a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) en Europe (procédure décentralisée) et en France le 14 avril 2020 dans l’indication « immunisation active des personnes âgées de 65 ans et plus pour la prévention de la grippe ». La Haute Autorité de Santé (HAS) a publié des recommandations concernant sa place dans la stratégie de vaccination contre la grippe saisonnière.

Efluelda® (laboratoire Sanofi Pasteur) est un vaccin quadrivalent inactivé contenant quatre souches de virus grippal : deux de type A (H1N1et H3N2) et deux de type B (appartenant aux lignées Yamagata et Victoria). Il est produit sur œufs embryonnés et se distingue des autres vaccins anti-grippaux par le fait que sa dose d’antigènes est 4 fois plus élevée. Il a été développé uniquement chez les personnes de 65 ans et plus car à cet âge l’immunosénescence peut être responsable d’une réponse immunitaire sous-optimale avec les vaccins à dose standard, par rapport à celle observée chez les adultes jeunes. Cette diminution de l’efficacité vaccinale dans la population âgée est d’autant plus problématique qu’il s’agit de la population pour laquelle le fardeau de la grippe est le plus important : elle est concernée par environ la moitié des hospitalisations pour grippe, par près de 90% des décès liés à la grippe et par des hospitalisations longues et parfois multiples, marquées également par des décompensations de comorbidités pouvant accélérer l’entrée en dépendance.

Alors que les recommandations vaccinales ne font actuellement pas de distinction entre les différents vaccins inactivés disponibles, le laboratoire Sanofi Pasteur revendique une recommandation préférentielle d’Efluelda® chez les personnes âgées de 65 ans et plus. Cependant, après étude des données disponibles, la HAS estime que le vaccin Efluelda® peut être utilisé au même titre que les autres vaccins grippaux et selon son AMM, c’est-à-dire à partir de l'âge de 65 ans. Cette absence de recommandation préférentielle est notamment liée au fait que :

  • Le bénéfice additionnel d’Efluelda® sur la réduction des cas de grippe et des hospitalisations associées est reconnu par rapport aux vaccins trivalents à dose standard mais il reste modeste. Par ailleurs, il n’existe pas de donnée comparative avec les autres vaccins tétravalents actuellement disponibles en France.
  • Il n’est pas possible d’évaluer le ratio coût-efficacité d’une vaccination par Efluelda® chez les plus de 65 ans comparé aux vaccins tétravalents.
  • Ce vaccin induit une réactogénicité accrue par rapport aux vaccins trivalents dose standard, avec des douleurs au point d’injection, érythèmes, gonflements ou encore des myalgies et céphalées, sans toutefois observer d’augmentation des effets indésirables graves.

On peut noter qu’aucune donnée n’est disponible dans les autres populations particulières éligibles aux recommandations vaccinales telles que les sujets immunodéprimés ou les adultes de moins de 65 ans à risque de grippe sévère.

Efluelda® n’est pas soumis à prescription médicale obligatoire et peut être administré par tout professionnel de santé habilité à vacciner dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière.

La HAS rappelle la nécessité d’augmenter la couverture vaccinale antigrippale des plus de 65 ans car celle-ci est insuffisante. De plus, en situation de co-circulation du virus SARS-CoV-2 et de virus grippaux, une couverture vaccinale élevée contre la grippe pourrait avoir un impact positif en réduisant le recours au système de soins.