ECNP : Troubles des conduites de l’adolescent: pas leur faute ?

  • Dr Dominique-Jean Bouilliez

  • JIM Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les troubles des conduites sont des troubles sévères chez l'adolescent. Caractérisés par de l'agressivité, la volonté d'enfreindre les lois et un comportement délinquant, ces troubles définis comme comportant un ensemble de conduites répétitives et persistantes, dans lequel sont bafoués les droits fondamentaux d'autrui ou les normes et règles sociales correspondant à l'âge du sujet, touchent 3 à 5 % de la population adolescente. La plupart des études effectuées à ce jour portent sur l'adolescent masculin et ont montré la forte implication du système hormonal, en particulier de la testostérone. Ici, c'est une analyse de la population féminine qui a été effectuée par Christine Freitag (Francfort) sur la base des données de 300 adolescents de 9 à 19 ans, inclus dans le programme European FemNAT-CD, parmi lesquels respectivement 99 filles (comparées à 117 filles de même âge et stade pubertaire) et 67 garçons (comparés à 75 contrôles) présentaient un trouble des conduites. Ont été dosés le cortisol, la vasopressine, l'ocytocine, la testostérone, le sulfate de déhydroépiandrostérone, l'estradiol et la progestérone.

Les résultats montrent que les taux d'hormones sexuelles masculines sont directement corrélés au risque de trouble des conduites chez le garçon et les taux d'hormones sexuelles féminines sont directement corrélés au risque de trouble des conduites chez la fille. La réactivité du cortisol est diminuée en cas de troubles des conduites dans les deux sexes. Ceci explique, selon les auteurs, la forte prévalence de ces troubles à l'adolescence. Reste à préciser l'influence épigénétique, notamment les facteurs de risque psychosociaux et socio-économiques.