Ebola : la nouvelle flambée « évolue rapidement »


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) confirme que plus de 100 cas avérés et probables d’Ebola ont été rapportés en République démocratique du Congo (RDC) depuis le début du mois d’août, la dernière flambée ayant évolué rapidement au cours de la semaine dernière. 

Dans son dernier rapport sur la situation, l’OMS indique que 45 nouveaux cas confirmés de maladie à virus Ebola (MVE) et 18 nouveaux décès ont été signalés depuis le rapport hebdomadaire précédent. 

Le 20 août, 102 cas avaient été rapportés en tout, dont 75 cas confirmés et 27 cas probables. Le nombre de décès s’élève à 59, parmi 33 cas confirmés et 27 cas probables. Treize cas avaient été rapportés chez des agents de la santé, parmi lesquels 12 sont confirmés, avec un décès à déplorer.

Dans le même temps, 10 cas-patients se sont rétablis et sont sortis de l’hôpital afin de réintégrer leur cadre de vie normal depuis l’apparition de la flambée. 

L’OMS a déclaré probable la survenue de nouveaux cas et décès dans les jours et semaines à venir, car les personnes précédemment exposées aux infections vont développer la maladie. « Ce stade dans l’évolution de la flambée est également un moment décisif des efforts visant à contenir la flambée afin d’éviter d’autres expositions aux infections », précise l’OMS.