EASD 2018 — Efficacité d’un patch composé de fibrine et de leucocytes prélevés sur le patient dans les ulcères du pied


  • Robert Davies and Harry O'Connor
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • LeucoPatch est associé à des améliorations significatives dans la guérison du mal perforant plantaire résistant au traitement.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le mal perforant plantaire représente une un problème mondial de santé publique, avec des taux de récurrence d’environ 65 % à 5 ans et un risque de 25 % d’amputation, tous degrés confondus.

 Protocole de l’étude

  • Essai contrôlé, randomisé, multicentrique, multinational (Royaume-Uni, Suède et Danemark) mené en simple aveugle (observateur).
  • Le dispositif LeucoPatch consiste en un disque fabriqué à partir de la fibrine riche en plaquettes et des leucocytes du patient, qui est appliqué sur l’ulcère.
  • 266 patients ont été inclus.
  • Après 4 semaines de traitement standard et d’observation, les patients présentant une réduction
  • Le critère d’évaluation principal était le pourcentage d’ulcères guéris (épithélialisation complète) à 20 semaines.
  • Financement : Reapplix

Principaux résultats

  • Aucune différence de caractéristiques initiales entre les groupes.
  • Le groupe bénéficiant de l’intervention a présenté un nombre significativement supérieur d’ulcères guéris à 20 semaines (34,1 %) par rapport au groupe témoin (21,6 % ; P = 0,02).
  • Le délai de guérison était significativement plus court (P = 0,02) dans le groupe bénéficiant de l’intervention.
  • Aucune augmentation des événements indésirables n’a été observée dans l’un et l’autre groupe.

Limites :

  • La rentabilité de LeucoPatch n’a pas encore été analysée.