Dix pays européens touchés par une épidémie de salmonellose à Salmonella Enteritidis


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (European Centre for Disease Prevention and Control, ECDC) en collaboration avec l’Autorité européenne de sécurité des aliments (European Food Safety Authority) ont appelé à des efforts concertés pour surveiller et contenir la grande épidémie de salmonellose à Salmonella Enteritidis qui sévit actuellement en Europe.

Entre le 1er mai et le 12 octobre, sept pays de l’UE/EEE ont rapporté 112 cas confirmés et 148 cas probables d’infection à S. Enteritidis. Les pays où les cas ont été signalés jusqu’à présent sont la Belgique, le Danemark, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède et le Royaume-Uni. Neuf des cas confirmés sont associés à un voyage effectué en Hongrie ou en Pologne. Par conséquent, ces deux pays sont également considérés comme étant touchés par cette épidémie. Par ailleurs, la Croatie a rapporté une grappe de cas d’infection à S. Enteritidis, dont un cas mortel, ayant un lien épidémiologique avec l’épidémie.

L’origine de l’épidémie a été attribuée à un centre d’emballage d’œufs en Pologne, qui a retiré le lot concerné et arrêté sa distribution. Des investigations sont en cours afin d’éliminer la cause de l’épidémie.

L’ECDC et le Laboratoire européen de référence proposent des services de séquençage des gènes pour les isolats de S. Enteriditis soupçonnés d’avoir un lien avec l’épidémie, en particulier si les isolats proviennent de pays dont il n’a pas encore été confirmé qu’ils sont touchés par l’épidémie.